Ma parole au peuple - Engagement contre la guerre nucléaire

De Christian Bartolf (texte original)

L'exposition avec des textes du Dr. Albert Schweitzer (1875-1965), intitulé «Ma parole au peuple – engagement contre la guerre nucléaire» (réalisé par Christian Bartolf, Marion Gericke et Dominique Miething) a lieu du 24 avril au 24 septembre 2017 en coopération avec le musée anti-guerre de Berlin, le Centre d'information Gandhi et la Fondation du Centre allemand Albert Schweitzer (Dr. Stefan Walther). Elle a été officiellement ouverte le dimanche 23 Avril 2017 à 18 heures au musée anti-guerre de Berlin et à parcourir dans la galerie de la paix.

Cette nouvelle exposition avec des textes d'Albert Schweitzer aura trois priorités:

1. contre la guerre,

2. contre la guerre nucléaire,

3. pour l'éthique du culte de la vie.

Elle devrait former un pont pour comprendre l'éthique d'Albert Schweitzer et son engagement actif et public contre la guerre nucléaire de 1957 jusqu’ à 1965.

L’attribution du prix Nobel de la paix, du  Prix de la Paix de la Librairie Allemande ainsi que son amitié avec Albert Einstein et des célèbres physiciens nucléaires ont motivé Albert Schweitzer dans sa prise de position publique.

L'accent est mis sur les pensées d'Albert Schweitzer issues de ses souvenirs d'enfance , de son temps comme prédicateur à Strasbourg, de sa philosophie culturelle, de son éthique, du culte de la vie, de ses entretiens radio à Oslo au sujet de la menace nucléaire, de ses correspondances avec le président Kennedy, avec Pauling, Niemöller et Buber, de ses réflexions sur Lao-Tsé, François , Erasme, Kant, Gandhi et Tagore, ses messages à l'humanité et à la paix, adressés entre autres au musicien Pablo Casals, à l'abbé Pierre et au Norvégien Gunnar Jahn du Comité du Prix Nobel.

Lors de cette exposition, on aura deux textes clés: « Ma parole au peuple», prononcé par le Dr Albert Schweitzer peu de temps avant sa mort, un message de paix et d'humanité ainsi que pour le désarmement nucléaire, qui semble aujourd'hui plus que jamais actuel et qu’on pourra non seulement  lire, mais aussi à écouter en tant qu’enregistrement – De plus « Qu'est-ce qui est actuellement le plus nécessaire à l'humanité» de 1952, un article sur la paix pour un quotidien de Stockholm.

Exposition du 24 avril au 24 septembre 2017

Review - Albert Schweitzer in Gabon